Qui peut conduire un scooter sans BSR ?

Auto / Moto Qui peut conduire un scooter sans BSR ?

Dans cet article, nous allons nous intéresser à la conduite d’un scooter sans avoir en sa possession son BSR.

Qu’est-ce que le BSR ?

Le BSR ou Brevet de Sécurité Routière est une formation obligatoire pour pouvoir conduire des cyclomoteurs 50cc, scooters, dès l’âge de 14 ans ou pour des voitures de type sans permis. Plus précisément, depuis le 19 janvier 2013, le BSR a été remplacé par la catégorie AM du permis de conduire, toutefois ces deux catégories sont similaires et permette d’accéder aux mêmes possibilités de conduite de véhicules.

Comment obtenir son BSR ?

Si vous désirez obtenir votre BSR, il suffit de valider votre formation théorique puis de passer la formation pratique dans une auto-école. Pour la validation de la formation théorique, le document de 1er niveau ou de second niveau de l’attestation de sécurité routière est nécessaire. Elle se déroule au collège, porte sur les règles de la sécurité routière donnant lieu à deux attestations scolaires de sécurité scolaire : une en classe de 5e l’ASSR1 et la deuxième en 3e l’ASSR2.

En ce qui concerne la formation pratique, la consultation auprès d’une auto-école agréée est exigé.

Peut-on conduire un scooter sans avoir son BSR ?

Il est possible de conduire un cyclomoteur 50cc (scooter) sans avoir obtenu son BSR. Néanmoins, il faudra fournir à votre assurance à certains nombres de documents tels que :

  • votre carte d’identité,
  •  un certificat d’immatriculation,
  • la carte grise du scooter.

De plus, vous devrez être titulaire du permis de conduire B, et cela, depuis au moins deux ans, ou si vous avez obtenu un certificat ou un permis comparable dans un autre pays de l’Union européenne ou bien sûr, si vous êtes nées avant le 31 décembre 1987. Que vous soyez titulaire ou non du permis de conduire, vous avez, dans ce dernier cas, la permission de piloter un scooter ou une moto de 50cc.

Quels sont les risques que vous encourez si vous conduisez sans BSR ?

Dans le cas où vous conduiriez sans le permis de catégorie AM (ou BSR) ou même sans le permis voiture, lors d’un contrôle de police, vous n’allez pas perdre de points, car vous n’avez pas de permis de conduire à points, cependant vous encourez le risque d’une amende. Par conséquent, vous êtes passible d’une contravention de deuxième classe et donc d’une amende de 35 euros.

Toutefois, la somme peut être beaucoup plus élevée si vous causez sur la route un accident et que vous n’êtes pas assuré, puisque l’assurance est obligatoire, il faudrait au minimum avoir l’assurance responsabilité civile, et donc vous deviendrez susceptible de devoir payer une amende pouvant aller jusqu’à 3 750 euros et l’immobilisation de votre véhicule.

Comment trouver une voyance gratuite de tarot par tchat ?

La solution la plus simple pour avoir un tirage de cartes par un spécialiste...

Comment savoir si son forfait est compatible 5G ?

Les antennes 5G se développent sur tout le territoire et vous aimeriez profiter de...

Comment choisir une plaque funéraire en bois ?

L'enterrement d'un proche est toujours une étape compliquée. Il n'est donc pas forcément facile...