Tout savoir sur le prix d’une assurance auto jeune conducteur

Auto / Moto Tout savoir sur le prix d'une assurance auto jeune conducteur

Lorsque vous venez d’obtenir votre permis, que votre voiture soit neuve ou d’occasion, vous êtes contraint de passer par la case assurance pour votre automobile.

L’assurance automobile est-elle obligatoire ?

Tout véhicule terrestre à moteur, une voiture comme une moto ou un scooter, et même une trottinette électrique doivent être assurés, même si vous ne l’utilisez qu’occasionnellement et laissez votre auto la plupart du temps au garage.

L’assurance minimale obligatoire est l’assurance au tiers, à savoir la responsabilité civile, qui couvre les dommages causés à autrui.

Si vous assurez votre véhicule aux tiers, les dommages causés au cycliste en cas d’accident seront pris en charge, mais pas les dégâts matériels subis par votre véhicule. Les dommages corporels et ses conséquences ne seront pas non plus indemnisés, comme les préjudices d’invalidité vous contraignant à une impossibilité de travailler.

Vous pouvez bien évidemment opter pour des garanties plus étendues, jusqu’à une assurance tous risques. Cette extension de garanties aura pour effet de prendre en charge les dommages causés aux tiers, aussi ceux ayant endommagé le véhicule comme le bris de glace, le vol, l’incendie, l’accident et les dégradations, et également les dommages corporels subis par le conducteur du véhicule. Selon le contrat, il pourra rester à votre charge une franchise.

Qu’est-ce qu’un jeune conducteur ?

On est jeune conducteur quand on a obtenu son permis depuis moins de 3 ans, ou 2 ans en cas de conduite accompagnée, que ce soit pour un premier permis ou un renouvellement. Les jeunes conducteurs sont soumis à une période probatoire et certaines règles sont plus strictes que pour d’autres conducteurs comme une limitation de vitesse et un taux d’alcoolémie abaissé.

Comment est calculé le prix de l’assurance auto jeune conducteur ?

En effectuant la comparaison sur plusieurs sites d’assurance auto, on s’aperçoit que l’absence d’expérience du jeune conducteur et de cumul de bonus a un prix. Le jeune conducteur n’a pas acquis le coefficient de bonus applicable par année sans accident responsable, et qui fait diminuer chaque année le coût de l’assurance jusqu’à 50 % de son montant annuel.

En plus, la plupart des assureurs appliquent une surtaxe jeune conducteur, pour garantir le manque d’expérience en matière de conduite. Le coût de l’assurance auto pour un jeune conducteur peut largement doubler par rapport à un conducteur avec un bonus maxi et des années de conduite.

Si une assurance auto aux tiers a un prix en moyen annuel de plus de 500 euros et de 700 euros en tous risque, pour la même assurance jeune conducteur, il faudra compter au moins le double.

Le bon conseil est d’utiliser les comparateurs pour trouver la meilleure formule garantie/prix quand on est jeune conducteur. N’hésitez pas à demander un devis pour comparer les tarifs.

Si on trouve une meilleure formule d’assurance après avoir souscrit un contrat auto, la loi Hamon permet de changer sans motif au bout d’un an. C’est le nouvel assureur qui s’occupera des démarches.

Comment trouver une voyance gratuite de tarot par tchat ?

La solution la plus simple pour avoir un tirage de cartes par un spécialiste...

Comment savoir si son forfait est compatible 5G ?

Les antennes 5G se développent sur tout le territoire et vous aimeriez profiter de...

Comment choisir une plaque funéraire en bois ?

L'enterrement d'un proche est toujours une étape compliquée. Il n'est donc pas forcément facile...